Le 26 avril 1986, le réacteur n°4 de la centrale de Tchernobyl explose en envoyant dans l'atmosphère des milliards de particules radioactives. Pendant que le brasier du cœur du réacteur brûle à plus de 3700° et menace d'exploser, des centaines de milliers d'habitants sont évacués dans la région. Environ 700 000 personnes travaillent durant 2 années pour vider, démolir et nettoyer cette zone de 3000 kilomètres carrés devenue inhabitable. Cette zone d'exclusion est depuis gardée jour et nuit par les militaires.

Plus de vingt ans ont passé et cette tragédie sans précédent résonne encore dans nos mémoires et nous rappelle de manière choquante la réalité de la menace nucléaire. Nous vous invitons ici à voir ce qu'est devenu cet endroit où tout est resté immobile. Des meubles aux affiches en passant par les objets du quotidien, ce voyage photographique explore un univers surréaliste au sein duquel chaque immeuble atteste des vies ordinaires qui ont été bouleversées et ont basculé, le 26 avril 1986, dans le chaos.